véhicules électriques OBDclick
Actualités

10 véhicules électriques les plus surprenants

Les moyens de transport pour les hommes sont toujours en plein évolution. Même pour de petits déplacement, les chercheurs n’ont pas manqué de nous surprendre. Les moyens non seulement pour nous déplacer mais aussi pour transmettre du plaisir et nous donner des exercices pour notre bien-être. Voici les dix véhicules électriques les plus surprenants selon OBDclick.

Doubleround Skate

Contrairement à un skateboard classique, le Doubleround Skate vous permet de gérer librement vos pieds et de les orienter dans tous les sens de manière séparée. Au lieu de poser les pieds sur une planche, on pose les pieds sur deux roues séparées d’un diamètre de 25 centimètres et une plateforme confortable pour les pieds.

Flying skateboard

Vous avez sûrement déjà vu le film Retour Vers Le Futur. Paru en 1985, ce film de science-fiction démontre qu’en 2015, la population utilise des hoverboard volants. Une prophétie ou un hasard ! Puisque de vrais hoverboard ont été créés. Ils disposent de 4 moteurs qui créent des champs magnétiques pour éloigner le hoverboard du sol. Mais on est encore loin des qualités exceptionnelles que l’on prête du hoverboard de Marty Mcfly.

Onewheel electric skateboard

Il s’agit d’un monocycle à équilibrage avec une planche à roulette électro-mécanique. Les éléments électroniques de ce véhicule électrique sont dans la planche. La caractéristiques principales de cet appareil est le fait d’être tout-terrain. Il peut rouler aussi bien sur le bitume que sur la terre. La grosse roue du skate permet de passer des obstacles. Équipé d’un moteur de 500 watts, ce skate est puissant. Il peut affronté des cotes de 30%. Cela permet aussi au Onewheel d’atteindre une vitesse impressionnante de 24km/h sur une route horizontale.

L’Aeyo

Selon OBDclick, le concept de l’Aeyo est simple. C’est un hybride entre un vélo et des rollerblades. l’Aeyo promet une expérience ludique et sportive. Il suffit de chausser les blades et de tenir le guidon. La propulsion se fait avec les pieds et le guidon sert à stabiliser la personne et à s’orienter.

Publicités
voitures autonomes obdclick
Actualités

Les voitures autonomes, les véhicules de demain

Comme l’indique OBDclick, c’est le constructeur automobile Volvo qui annonça en premier le lancement d’un projet à grande échelle de voitures autonomes. Rapidement après cette annonce, elles étaient déjà une centaine à circuler sur les routes de Göteborg, la deuxième plus grande ville de Suède.

Des voitures remplies d’électroniques

Un système de conduite autonome a été intégré sur plusieurs prototypes de voitures autonomes imaginés par Volvo. Pour démarrer le système, il faut presser un bouton situé à proximité du volant. Le conducteur peut alors retirer ses mains du volant et ses pieds des pédales. Le projet intitulé « Drive Me » parrainé par le gouvernement suédois a confié ces prototypes à de vrais clients qui effectuent avec, des trajets de tous les jours. Idéal pour mesurer les améliorations sur le trafic et la sécurité routière.

OBDclick précise que les véhicules autonomes sont équipés de caméras, de radars, de lasers connectés à un GPS. Bientôt ils pourront être dotés d’un assistant complet d’aide au stationnement. Le conducteur pourra laisser sa voiture chercher une place libre toute seule.

Si les voitures autonomes devaient s’imposer dans le futur, Volvo a pour objectif de ne plus avoir à déplorer des accidents de circulation. Bien-sûr la responsabilité de sera jamais enlevée au conducteur.

Un futur sans conducteur

La conduite autonome n’étant pas encore autorisée, les constructeurs sont obligés de mettre des dispositifs d’alerte dans les voitures de façon à ce que les conducteurs ne se laissent pas aller à une conduite complètement autonome.

Les voitures autonomes sont surtout très utiles quand il s’agit de se garer. Elles disposent de la technologie « park assist ». Le conducteur peut choisir de quel côté il souhaite se garer, ensuite le véhicule scanne les places et la manœuvre de stationnement s’effectue toute seule. Dans les situations où il n’est pas possible d’utiliser cette technologie, certains modèles de voiture tel que la Volkswagen Passat SW, intègre des caméras qui donne une vue en 3D du véhicule pour aider à ne rien accrocher pendant les manœuvres délicates.

 

récupérateur d'huile avec OBDclick
Astuces de garagiste

Astuce bricolage et moteurs FAP, EGR, TURBO

Récupérateur de vapeurs d’huile: économisez de l’argent et du temps

Si vous voulez changer la vie de votre moteur, installez un récupérateur d’huile. Ça va éviter que votre moteur s’encrasse, que vos vannes EGR et tout le circuit d’admission d’air et autres s’encrassent grâce à une petite astuce que OBDclick vous révèle aujourd’hui !

Ce qu’il faut faire est simple. Il y a de la vapeur d’huile qui remonte et qui est toujours réinjectée directement dans le turbo, pour les turbos diesel ou dans l’admission d’air pour les autres véhicules. Cette vapeur est réinjectée et réalimentée avec de l’air dans le moteur. Donc ça traverse tout, dont la vanne EGR, les conduits, le radiateur d’air et ça finit par affecter le moteur tout simplement.

Pour les constructeurs d’automobiles, c’est intéressant financièrement comme le déclare OBDclick. En effet, les voitures tombent ainsi plus facilement en panne, avec les voyants qui s’allument et les moteurs qui se dégradent. Cette huile n’étant pas vidangée, elle s’accrochent à tous les composants du moteurs.

Comment installer le récupérateur ?

La pièce doit être installée à côté du filtre à gazole. Vous pouvez préalablement installer un support pour votre filtre à gazole, car souvent il faut le décaler. Le fonctionnement du récupérateur d’huile est simple : la vapeur d’huile va entrer dedans. Au-dessus de ce dernier, il y a une autre durite qui part vers l’entrée de la conduite d’admission. Le but est de ne pas réinjecter les vapeurs d’huile dans le moteur.

Que trouve-t-on à l’intérieur d’un récupérateur ?

Si vous voulez voir toute l’huile qui a été récupérée, vous pouvez verser le contenu du récupérateur dans un récipient approprié. Pour environ 30 000 à 40 000 kilomètres supplémentaires au compteur, le récupérateur d’huile sera plein. Pensez à le vider régulièrement pour qu’il joue correctement son rôle.

Sans cette pièce, toute cette vapeur d’huile aurait dû traverser, les conduits, l’admission d’air de la voiture et le radiateur de refroidissement d’air. Donc si vous voulez passer mon de temps chez votre garagiste, suivez les conseils de OBDclick en installant ce type de pièce qui permettra de conserver votre moteur en bonne état et bien plus longtemps.

 

L'éco-conduite en pratique par OBDclick
Actualités

Réduire sa facture de carburant avec les conseils de OBDclick

Les avantages de l’éco-conduite

En premier, l’éco-conduite c’est adopter une conduite écologique et en deuxième, une conduite économique. Le prix des carburants est en constante augmentation. Selon OBDclick nous devons tous apprendre à conduire un véhicule en consommant le moins possible de carburant. Bien-sur d’un point de vue économique, cela permet de diminuer sa consommation et donc le coût de ses déplacements. Depuis plusieurs années également, on essaie de trouver des solutions pour diminuer les rejets de C02 dans l’atmosphère. L’éco-conduite permet également, lorsque l’on va consommer moins de carburant, de rejeter moins de C02 dans l’atmosphère.

La mise en pratique de l’éco-conduite

Il faut d’abord vérifier l’état de certains éléments du véhicule, notamment les pneumatiques. Il faut savoir que l’un des facteurs de surconsommation importante est un mauvais gonflage des pneumatiques. En effet, comme le précise OBDclick, des pneus sous gonflés peuvent augmenter de 5% la consommation en carburant du véhicule. Il existe également maintenant des pneus d’hiver qui permettent de diminuer la consommation du véhicule.

Il faudra aussi vérifier le chargement, qu’il soit bien réparti dans le véhicule et surtout pas en surcharge. Toujours en ce qui concerne les véhicules, les voitures modernes sont toutes équipées de systèmes qui permettent de contrôler sa consommation et notamment l’ordinateur de bord. L’état général du véhicule peut également être contrôlé en faisant un diagnostic auto.

Ainsi sur les écrans, il est possible de voir s’afficher l’autonomie qu’il reste avant de faire le plein la prochaine fois. On peut également voir sa consommation instantanée et sa consommation moyenne. Les véhicules modernes sont équipés d’un système qui permet de ramener la consommation à zéro lorsque l’on n’accélère pas du tout.

Le point de patinage

Lorsque l’on va démarrer la voiture, avant de trouver le point de patinage pour qu’elle démarre, on ne va pas accélérer. Le fait d’accélérer avant d’avoir trouver le point de patinage provoque une consommation inutile de carburant. OBDclick le rappelle. Il faut donc toujours attendre que la voiture bouge pour enfin accélérer.

Acheter un véhicule d'occasion ou du neuf ? Le point de OBDclick
Actualités

Véhicules : neuf ou d’occasion ? OBDclick vous conseille

Les avantages des voitures neuves par OBDclick

Acheter une voiture neuve c’est la solution de facilité. OBDclick le confirme, une voiture neuve c’est toujours plus confortable car elle est en parfait état, garantie pendant plusieurs années, le client choisit la couleur et les options et puis normalement elle est exempte de défauts cachés. Mais est-ce réellement plus intéressant que d’acheter un véhicule d’occasion ?

De l’occasion au neuf

Nombreux sont les consommateurs qui, pendant des années ont acheté des véhicules d’occasion et qui décident de se tourner vers le neuf par facilité et par tranquillité. Bien souvent, ces consommateurs ont eu des soucis de réparation et de panne. Ils ont dû aller chez leur garagiste pour effectuer divers réparations, un diagnostic auto. Bref des frais supplémentaires qui explique pourquoi certains conducteurs finissent par investir dans une voiture neuve selon OBDclick.

Qui achète des voitures neuves?

En termes d’âge, celui des acheteurs de voitures neuves dépassent 55 ans en moyenne. Et ce n’est qu’une petite portion des acheteurs. En effet, en France seulement 25% des véhicules vendus en France sont neufs. Les trois quarts sont vendus d’occasion. On dit généralement qu’au court de la première année, une voiture neuve perd 30% de sa valeur et ensuite 10%. Donc en faisant le calcul, après quelques années vous pouvez acheter un véhicule très économique qui est encore en parfait état. Ceci explique pourquoi la majorité des français font le choix d’acheter des véhicules d’occasion.

La vente des véhicules d’occasion sur Internet

Grâce à Internet, trouver le modèle de ses rêves est devenu très facile. En revanche, il y a des précautions à prendre si vous achetez une voiture d’occasion auprès d’un particulier. Vérifiez que les papiers sont bien ceux du vendeur et qu’ils vont avec le bon numéro de châssis. Privilégiez une première main, pour pouvoir obtenir le kilométrage réel et aussi la transparence l’entretien.

Bref selon OBDclick, acheter du neuf n’est pas forcément la solution. Le véhicule dès sa sortie du garage perd 30%. L’idéal est d’acheter une voiture qui a trois ans, car elle a au compteur entre 40 000 et 50 000 km. Et si le véhicule est bien entretenu, il peut rouler bien au-delà.

les voyants du tableau de bord - OBDclick diagnostic auto
L'interface OBDclick

Savoir identifier les voyants du tableau de bord

Que nous indique un voyant rouge lorsque le véhicule roule ?

Lorsque votre véhicule roule et qu’un voyant de couleur rouge est allumé, celui-ci indique qu’il y a une anomalie de fonctionnement ou un danger sérieux. Parmi ces dangers, il y a l’insuffisance de pression d’huile, l’insuffisance de liquide de frein et l’insuffisance de liquide de refroidissement.

Si le voyant de la batterie est allumé, cela vous permet de savoir que batterie ne dispose pas d’une d’un charge suffisamment puissante. Si la batterie est insuffisamment chargée, cela peut être dû à un problème de roulement au niveau de la courroie du moteur.

Si le voyant de la pression d’huile est allumé, une panne grave peut avoir lieu. OBDclick spécialiste du diagnostic auto vous conseille de couper votre moteur et de vous assurer que le niveau d’huile est normal. Pareillement, prêtez attention au témoin de la température d’eau car il indique le niveau de température du moteur. Certaines modèles de voitures ont une jauge qui occupe la même fonction.

Que nous indique un voyante de couleur orange ?

Un voyant de couleur orange indique un élément important mais non dangereux. OBDclick indique qu’il peut s’agir du niveau de carburant ou du voyant moteur. Ce dernier signale une avaria du système d’injection, d’allumage ou du système anti-pollution.

Si votre voiture est équipée de l’ABS, le fonctionnement de l’antiblocage des roues est fonctionnel. Il est normal que ce voyant soit donc allumé sur le tableau de bord du véhicule.

Que nous indique un vouant de couleur verte ?

Parmi les voyants de couleur verte, on retrouve celui qui signale le fonctionnement des feux de position, celui qui signale le fonctionnement des feux de croisement et celui qui signale le fonctionnement des feux anti-brouillard avant.

Que nous indique un voyant bleu ?

Le voyant bleu indique le fonctionnement des feux de route. OBDclick précise que si ce voyant est allumé, il n’y a aucune inquiétude à avoir.

De quelle couleur est le voyant des feux anti-brouillard arrières ?

Le voyant des feux anti-brouillard arrière est de couleur orange.

Effectuer un diagnostic auto

Vous souhaitez éteindre des voyants et régler des codes défauts ? Vous pouvez sans problème utiliser l’outil de diagnostic auto OBDclick pour analyser les erreurs du système électrique de votre véhicule puis les supprimer.

L'autonomie des voitures électriques par OBDclick
Actualités

Voitures électriques : vers une autonomie grandissante?

Peut-on un jour envisager des autonomies formidables de 1000 kilomètres sur les voitures électriques ? La société OBDclick, spécialise du diagnostic auto indique qu’on est encore aux balbutiements du développement de ces voitures. Mais ceux qui disaient au départ, que les voitures électriques ne marcheraient jamais car elles n’auraient pas la capacité de charger suffisamment vite ou parce que l’autonomie des voitures électriques ne sera pas suffisante, on bien tort.

La barrière psychologique des 300

Les professionnels du monde automobile dont OBDclick estimaient que 300 kilomètres c’était la barrière psychologique qu’il fallait franchir. Aujourd’hui ce cap a été franchi par le modèle Zoé de Renault. Le contrat est donc rempli. Demain, on peut imaginer de nouvelles modèles plus performants car le prix des batteries diminue à grande vitesse.

Les défis à relever

Aujourd’hui les défis qu’il reste à traiter sont : la densité énergétique des batteries. A l’avenir, on peut espérer que les batteries n’auront pas changé de taille, de poids ou de prix mais qu’elles offriront une autonomie bien supérieure aux batteries actuelles. Le vrai défi n’est pas tellement l’autonomie qui par la force des choses sera augmentée mais plutôt la question du plein. Ce qui ne changera pas c’est la charge lente qu’on a chez soi. Mais celui qui a 1000 kilomètres d’autonomie, ce n’est pas pour se déplacer qu’autour de chez lui ! Pour OBDclick, cet automobiliste devra avoir accès à des points de recharge rapide un peu partout.

Les voitures électriques arriveront à prendre autant de place sur le marché des ventes de voitures que lorsqu’il sera possible de faire le plein partout et dans un temps décent. Si l’on regarde ce qui se fait de l’autre côté de l’Atlantique, il y a des programmes aux États-Unis qui ont permis de créer des bornes à 350 kilowatts de puissance soit 8 fois plus que ce que l’on peut obtenir d’une borne rapide en France.

L’interdiction des voitures à combustion

La Norvège est un exemple en la matière. Notre voisin européen s’est fixé l’année 2020 pour interdire les voitures diesel et essence sur son territoire. Il faut rappeler que la Norvège compte 25% de voitures électriques. Paradoxalement, OBDclick précise que c’est grâce à la vente de leur pétrole, que les Norvégiens ont pu subventionner l’achat de véhicules électriques.

 

 

 

 

Le langage auto selon OBDclick
Actualités

Parlez-vous le langage des voitures modernes ?

Pas besoin d’être un expert pour déjà mieux comprendre votre voiture et c’est ce qu’on découvre en compagnie de la société OBDclick, spécialiste du diagnostic auto. Nos voitures d’aujourd’hui sont-elles devenues à ce point complexes qu’on ne peut plus rien y comprendre ? Pas forcément. En réalité, elles nous parlent mieux qu’avant même. Reste à apprendre leur langage.

Initiez-vous au langage de l’automobile moderne avec OBD click

Le BAba de la mécanique c’est avant tout, une question de bon sens. OBDclick nous rappelle que la première chose à faire c’est d’examiner les témoins présents sur les tableaux de bord. On peut considérer qu’il y a deux types de témoins : les témoins rouges et les témoins oranges. Par exemple, le témoin de niveau d’huile ou de pression d’huile plus exactement là si on n’arrête pas le moteur pour contrôler que le niveau d’huile est correct, on peut vraiment avoir une avarie moteur très rapidement.

Deuxième catégorie de témoins : ce sont plutôt des témoins d’avertissement. Ceux-ci sont de couleur orange. L’allumage en continu, par exemple, d’un témoin de gestion moteur, indique qu’il y a un défaut dans le système mais que ce dernier ne demande pas nécessairement un intervention immédiate. Par contre OBDclick indique qu’il faut faire attention si ce témoin se met à clignoter. En effet, le clignotement du témoin de gestion moteur, lui indique que si on continue à rouler, on pourrait avoir des dégâts irréversibles de certains composants du moteur, comme par exemple le catalyseur ou le filtre à particules.

European On-board Diagnostic : OBD

Pour entamer le dialogue, ce n’est pas forcément trop compliqué puisque toutes nos voitures ont la même clé d’accès depuis quinze ans, leur port universel. C’est ce qu’on appelle le OBD, le european onboard diagnostic, et même un particulier a très facilement accès à ces données. Il suffit pour cela de connecter l’outil de diagnostic développé par OBDclick. Le modèle de la société ne coûte pas plus d’un vingtaine d’euros, et l’application mobile fournie avec et quant à elle, gratuite.

 

 

Comprendre le tableau de bord de votre véhicule - OBDclick
Actualités

Savez-vous identifier les voyants sur votre tableau de bord ?

Avant de vous servir de votre outil de diagnostic auto OBDclick, sachez interpréter les voyants sur votre tableau de bord. Faites le point avec OBDclick !

La charge de batterie s’allume

Tout le monde a déjà vu ce voyant s’allumer à un moment ou à un autre dans son véhicule. Comme le précise OBDclick, cela signifie que la charge de votre batterie est faible et donc ça pose problème car la batterie se charge d’alimenter en électricité tous les éléments à bord de votre véhicule comme l’éclairage, le chauffage, la radio mais aussi l’allumage du moteur ! La batterie peut se décharger si, par exemple, l’alternateur ne fonctionne pas correctement car la courroie n’est pas assez tendue.

Affichage du voyant ABS

Le témoin d’ABS vous permet de vérifier le bon fonctionnement de l’antiblocage des roues. Il est normal que le témoin soit allumé si l’ABS est activé. Ce système est présent dans la plupart des voitures modernes comme le rappelle OBDclick. Ce dispositif a pour but d’empêcher que les roues de votre véhicule ne se bloquent en cas de freinage brusque. Vous gardez ainsi un contrôle maximal sur votre véhicule.

Le voyant de la pression d’huile

OBDclick vous conseille de prêter attention à ce témoin. S’il s’allume sur votre tableau de bord, il va falloir agir rapidement. Le voyant de la pression d’huile vous indique qu’une panne grave risque de se produire sur votre moteur. Vous avez probablement oublié de remettre de l’huile ? Attention, rappelez-vous que toutes les pièces mécaniques de votre véhicule nécessitent une lubrification permanente pour fonctionner correctement, notamment les pièces mobiles qui composent votre moteur.

Affichage de la température de l’eau

Ce voyant s’est allumé sur votre tableau de bord ? Il est présent dans certains véhicules mais selon OBDclick d’autres véhicules n’ont qu’une simple jauge pour contrôler le niveau de température. Que votre véhicule est une jauge ou pas, ce n’est pas très important. L’essentiel est de retenir que si ce voyant s’allume, votre moteur est entrain de surchauffer. Vous allez devoir ralentir ou simplement vous arrêter.

 

Les véhicules diesel - OBDclick
Actualités

Véhicule diesel : un investissement intéressant ?

Aujourd’hui, y-a-t’il un intérêt à acheter un véhicule diesel ? L’intérêt d’un moteur diesel réside surtout dans sa moindre consommation conjuguée, à puissance égale, au prix inférieur au prix du gazole à la pompe. Mais aujourd’hui les choses évoluent. OBDclick pose la question : est-il encore intéressant d’investir dans l’achat d’un véhicule diesel ?

Des véhicules plus chers à l’achat

Généralement, les véhicules diesel sont plus chers à l’achat, mais il est vrai qu’on y gagne avec la consommation et le prix à l’essence. Une partie du succès des véhicules diesel vient du fait qu’ils consomment moins que les véhicules à essence. Du moment où un conducteur roule beaucoup, c’est-à-dire plus que la moyenne, établie à 12 000 km/an, finalement acheter un diesel peut devenir rentable, mais selon OBDclick dans ce cas là uniquement.

Evolution du prix du diesel

Aujourd’hui, le prix du diesel à la pompe est entrain d’augmenter. Est-ce que les prix du diesel et de l’essence vont arriver à égalité ? OBDclick a découvert que des enquêtes ont été menées et des projections réalisées. Celles-ci ont prouvé qu’en 2020, même avec un rapprochement des prix, les conducteurs feront une économie de carburant d’environ 450 euros à l’année. C’est à dire 100 euros de moins qu’à l’heure actuelle. Donc ça restera rentable mais à condition d’en faire un usage intensif.

Un investissement rentable ?

Comme le pense OBDclick, il faut rouler pour économiser et surtout conserver son véhiculer trois ou quatre ans minimum. Donc si vous changez de véhicule tous les deux ans, ça ne servira pas à rentabiliser votre investissement initial. Cet investissement est intéressant notamment pour les personnes vivant à la campagne ou pour les professionnels qui sont amenés à faire de nombreux kilomètres en voiture.

Les véhicules diesel et la pollution

L’arrivée des nouvelles normes de dépollution imposées aux constructeurs automobiles accélèrent la chute des ventes. OBDclick rappelle que depuis le mois de septembre 2014, les constructeurs ont l’obligation de traiter le CO2 mais également le gaz polluant NOx. Mais attention, cela a pour conséquence d’augmenter les coûts de fabrication et donc de provoquer une hausse de prix de vente de tous les modèles diesel.